La transparence Des Prix, le comparateur de prix qui ne vous cache rien !


Pour comparer directement sur les sites marchands ou depuis les moteurs de recherche Google, Yahoo…

installez La Transparences des Prix
sur votre navigateur
!

Laissez-vous guider !  

GUIDE D’ACHAT TELEVISEURS ET PROJECTEURS VIDEO

C’est décidé, je change ma vielle télé. Bon, est-ce qu’il vaut mieux une dalle plasma 46 pouces HD-ready ou un LCD 42 pouces full-HD avec décodeur TNTHD ? En fait, ça dépend si je mets un lecteur blu-ray ou si je garde mon lecteur DVD. Et si je mettais plutôt un vidéoprojecteur ? Mais là, il faut que je vérifie le recul et que je m’assure de la connectique : HDMI ou DVI ? Est-ce que je peux garder mon câble Péritel ?

photo TV 1.jpg

Qui ne s’est pas posé au moins l’une de ces questions au moment de remplacer sa bonne vieille télé cathodique par un écran plat.

Vous n’êtes pas un spécialiste ? ce guide d’achat vous est destiné : il ne sort pas d’un laboratoire de test ultrasophistiqué et n’a d’autre ambition que de vous guider dans la jungle des termes techniques et de vous aider à faire le meilleur choix en fonction de vos critères et de l’équipement que vous possédez déjà.


HD, HD ready ou SD ?

Ces sigles définissent la résolution de l’écran, c'est-à-dire le nombre de lignes et de colonnes affichables, chaque intersection d’une ligne et d’une colonne constituant un « pixel » ou point lumineux. Plus la résolution est élevée (nombre de lignes x nombre de pixels par ligne), plus la finesse de l’image est importante.

Une résolution « SD » (Standard Definition) affiche 576 lignes de 720 pixels. C’est encore la résolution la plus courante dans les foyers. Elle est d’ailleurs très souvent suffisante car d’une part la majorité des émissions de télévision et des lecteurs DVD (hors Blu-ray) sont encore en format « SD », et d’autre part, dans le cas d’écrans de moins de 30 pouces (76 cm), l’œil ne perçoit pas, ou peu, la différence entre une définition standard et une haute définition.

Le label « HD ready », lancé début 2005, imposait une résolution d’au moins 720 lignes pour en général 1280 pixels par ligne. La généralisation du label « HD » sur les nouveaux téléviseurs depuis 2006 a finalement sonné le glas de ce label en décembre 2008.

La norme « HD » (pour High Definition) signifie une résolution de 720 à 1080 lignes de 1280 à 1920 pixels chacune. C’est la plus répandue pour les nouvelles télévisions de plus de 30 pouces. Ce que l’on appelle « Full HD » est la résolution maximale (1080x1920), donc la plus grande finesse d’image.

Le besoin en résolution dépend ensuite de la qualité souhaitée et de la taille de l’écran. D’une manière générale, plus le téléviseur est grand, plus la résolution doit être élevée. On peut résumer cela par le tableau suivant :

Moins de 30 ‘’ de diagonale (76 cm)

Résolution standard (SD)

32 à 40’’ de diagonale (81 à 101 cm)

Résolution HD simple (720x1280)

A partir de 42’’ (106 cm)

Résolution Full HD (1080x1920)

 

Les logos et labels à connaître :

hdtv.jpg

Lancée début 2006, la norme HD TV ou TV HD indique que le téléviseur intègre un tuner numérique TNT HD capable de recevoir et d’afficher des images avec un minimum de 720 lignes, pour, en général, 1280 pixels par ligne, soit une résolution de 1 million de pixels.

hdtv1080.jpg

Depuis Septembre 2007, ce logo indique que le téléviseur intègre un tuner numérique TNT HD capable de recevoir et d’afficher des images avec un minimum de 1080 lignes pour, en général, 1920 pixels par ligne, soit une résolution de 2 millions de pixels.

fullhd.jpg

Ce logo indique en général que le téléviseur propose une résolution maximale (1080x1920). Mais attention : ce logo, comme de nombreux autres, n’est pas officiel et ne représente aucune norme.

 

comparaison SD HD 2.png

 

Plasma ou LCD ?

plasma contre lcd.jpgMême si aujourd’hui encore la taille souhaitée de l’écran peut orienter le choix de la technologie (LCD exclusivement pour les petits écrans et Plasma uniquement dans les grandes tailles), il n’y a pas de règle absolue dans la gamme 37-46 pouces (94-117 cm).

La durée de vie annoncée par les fabricants des dalles plasma ou des dalles LCD est dans les deux cas de l’ordre de 60.000 heures, soit environ 40 ans à raison de 4 heures de fonctionnement par jour !

La consommation électrique d’un écran plasma reste plus élevée que celle d’un écran LCD malgré d’importants progrès déjà réalisés.

En ce qui concerne la qualité de l’image, une TV plasma est en général créditée d’une plus grande fidélité des couleurs et de meilleurs contrastes, par opposition à une TV LCD, parfois critiquée pour le manque de profondeur des couleurs sombres (en particulier le noir) et la dégradation de l’image dès qu’on s’éloigne de l’axe du téléviseur.

Cela dit, ces différences de qualité tendent à s’amenuiser et dépendent beaucoup de la qualité des composants utilisés (typiquement les lampes assurant le rétro-éclairage des écrans LCD).

Une nouvelle technologie LCD est apparue sur le marché, dont la vocation est justement de gommer ces limites. Il s’agit de la technologie LED. La nouveauté ne réside pas dans la technologie elle-même, mais dans son application à la télévision LCD.

Principe de la technologie LED : Elle consiste en un tapis de diodes électroluminescentes positionnées sur la dalle LCD. Ces diodes, en s’allumant uniformément ou par zones améliorent nettement la pureté de l’image, tout en réduisant sensiblement la consommation d’énergie.

En résumé, les avantages de la technologie LED dans un téléviseur LCD sont les suivants :

  • Richesse des couleurs et excellent contraste
  • Longévité accrue de l’écran
  • Ecran plus fin (moins de 3 cm)
  • Economie d’énergie

 

30 pouces, 42’’, 127 cm ?

La taille de l’écran est en général le premier critère de sélection d’un téléviseur. Elle s’exprime le plus souvent en pouces (1 pouce ou ‘’ = 2,54 cm) et représente la diagonale de l’écran.

La HD se regarde de près : Le recul nécessaire pour profiter pleinement des qualités d’un écran est de 3 fois la hauteur de l’écran pour une résolution Full HD et 4 fois la hauteur de l’écran pour une résolution HD ready.

taille écrans.jpg

L’usage prévu d’un téléviseur en détermine souvent la taille. Voici néanmoins un petit tour d’horizon des principales caractéristiques des téléviseurs par catégorie de taille :

Jusqu’à 30 pouces (76 cm)

Une petite diagonale, dont se rapproche de plus en plus le format des écrans d’ordinateurs. Ces formats ne sont cependant pas menacés de disparition car ils correspondent à un vrai besoin ; typiquement pour les téléviseurs d’appoint (cuisine, bureau, chambre) ou dont la pièce ne permet pas de recul suffisant pour un écran de plus grande taille.

Ce format est le règne de la technologie LCD et de la résolution SD, voire HD Ready. Le full HD n’a ici que très peu de sens car la taille n’est pas suffisante pour que la différence de résolution soit perceptible à l’œil.

32 à 37 pouces

Nous sommes ici clairement dans la catégorie « HD ready » (720x1280 pixels), c'est-à-dire celle qui exploite le mieux les signaux SD (la plupart des émissions de télévision et les DVD) et qui permet de profiter d’un film dans de bonnes conditions sans se ruiner car n’oublions pas que le prix d’un écran s’envole avec la taille !

40 à 47 pouces

Cette catégorie est la plus pléthorique et constitue le champ de bataille des principaux constructeurs. A partir de 42 pouces, nous entrons dans la catégorie « haut de gamme ». Si certains modèles conservent une définition correspondant à l’ancienne dénomination « HD ready » (720x1280), la majorité des modèles intègrent le format Full HD (1080x1920) ou une résolution approchant. La présence, depuis fin 2008 de tuners TNT HD justifie d’ailleurs le choix de cette résolution.

50 pouces et au-delà

A partir de 50 pouces, on parle plus de home cinéma que de télévision ! Il n’est ici question que de full HD et la technologie est quasi-exclusivement dédiée au plasma. Attention toutefois au poids d’un tel écran et au recul nécessaire pour en profiter pleinement. Bien évidemment, ce type d’écran s’exprime pleinement si la source est elle-même HD : film Blu-ray ou TV HD (TNT HD, câble ou satellite).

4/3 ou 16/9 ème ?

Le format 4/3 correspond à la quasi-totalité des émissions de TV alors que le 16/9 ème est le format du cinéma. Vous l’avez compris, selon que vous cherchez une télé d’appoint pour regarder une émission dans la cuisine ou un écran de salon pour regarder essentiellement des films, vous vous orienterez naturellement vers l’un ou l’autre de ces formats.

Logiquement, les petits formats sont plutôt 4/3 (avec toutefois de plus en plus de 16/9) et les grands formats majoritairement, voire exclusivement 16/9 ème.

Il faut noter que les modèles 16/9 ème actuels proposent pratiquement tous un mécanisme d’ajustement automatique de l’affichage au format diffusé, ce qui risque de généraliser encore plus le format 16/9 ème.

 

Et pourquoi pas un video projecteur ?


videoprojecteur.jpegLe projecteur video permet d’atteindre une taille d’image inégalable par le plus grand des téléviseurs. Le projecteur ne permet que l’affichage de l’image. Il doit être complété par un dispositif audio (ampli et enceintes) et, pour recevoir les programmes de télévision, d’un tuner ou d’un décodeur satellite.

 

 

 

Les technologies

Il existe 3 technologies dans le domaine des vidéoprojecteurs : La technologie LCD, la plus ancienne et la plus répandue, le DLP (Digital Light Processing) de Texas Instruments, plus récent, basé sur de très nombreux micro-miroirs mobiles, et la technologie LCD réflectif de Sony permettant une réflexion de la lumière sur une couche de silicone à miroir.

 

Il y a vidéoprojecteur et … vidéoprojecteur

Si vous souhaitez principalement projeter des présentations type Powerpoint et, occasionnellement, apporter le projecteur chez vous pour regarder un film, un appareil polyvalent au format 4/3 fera l’affaire, pour le prix d’un téléviseur 32 pouces.

Si, en revanche, vous souhaitez dédier cet appareil à un usage domestique, pour regarder des films et émissions de télévision, choisissez un projecteur vidéo dédié home cinéma qui affichera une image au format 16/9, de préférence en HD (haute définition). Cela ne vous empêchera pas d’y connecter occasionnellement un PC.

Les caractéristiques importantes

Luminosité et contraste :

Préférer des valeurs élevées pour ces deux critères, surtout si le projecteur est destiné à être utilisé dans une pièce où il est difficile de faire le noir complet.

Rendu des couleurs :

La richesse de la palette de couleurs, la stabilité et la profondeur (pour les couleurs foncées) garantissent une bonne qualité d’image.

Niveau de bruit :

Il vient du ou des ventilateurs utilisés dans les projecteurs pour refroidir la lampe. Le niveau sonore généré peut être gênant dans certains cas, surtout si le projecteur est situé près des spectateurs.

 

Connectique

Nouvelle technologie égale nouvelle connectique.

Parce qu’une télévision est de moins en moins utilisée seule, mais connectée à un lecteur DVD ou Blu-ray, un décodeur de signal TV (bouquet satellite ou Canal+), éventuellement un amplificateur pour profiter d’une ambiance sonore 5.1 ou 7.1, il faut utiliser une connectique adaptée au matériel utilisé.

Les principaux connecteurs permettant de véhiculer un signal vidéo et éventuellement un signal audio sont les suivants :

HDMI.jpg

La prise HDMI est LA connexion HD par excellence : elle supporte le full HD, elle se généralise sur tous les appareils et elle a l’avantage de transporter aussi bien les signaux audio que vidéo.

Elle permet de connecter lecteurs DVD, blu-ray, amplificateurs et tout autre appareil récent.

C’est un peu la version HD de la prise Péritel.

Vérifiez que votre téléviseur possède plusieurs prises HDMI lors de son achat.

DVI.jpg

Le DVI est un format HD purement vidéo, le plus souvent utilisé pour relier un ordinateur à un écran.

Il pourra être utilisé pour connecter des appareils ne véhiculant que de l’image (PC pour visualiser des photos par exemple).

Le format DVI est compatible avec l’HDMI via un adaptateur

YUV.jpg

Le YUV est un format analogique datant de l’époque des premiers téléviseurs couleurs et des standards PAL et SECAM. Il permet néanmoins de véhiculer des signaux video HD.

Le YUV est utilisé pour connecter des appareils type console de jeux devant s’adapter à toutes les générations de téléviseurs.

cable_vga.jpg

Le connecteur VGA permet de connecter un ordinateur, pour visualiser des photos ou une présentation Powerpoint par exemple.

Attention : la plupart des cartes graphiques des ordinateurs d’aujourd’hui (et des écrans associés) offrent des résolutions plus élevées que la plupart des téléviseurs, d’où une perte de qualité lorsque l’image est affichée sur une télévision.

peritel.jpg

La prise PERITEL est l’équivalent de la prise HDMI pour les résolutions standards. Elle ne permet donc pas de véhiculer un signal HD, mais transporte aussi bien la vidéo que l’audio.

C’était (c’est de moins en moins…) le connecteur le plus répandu pour brancher un magnétoscope, un décodeur satellite ou une console de jeu sur un téléviseur.

Il est prudent d’avoir un connecteur de ce type sur son téléviseur pour y brancher à l’occasion un appareil un peu ancien.